La FND diffuse tous les deux mois "l’indice du secteur des grossistes en produits de décoration" (*). Cet indice traduit la tendance du chiffre d’affaire mensuel et cumulé et son évolution par rapport à l'année précédente (A-1). L’indice est également présenté corrigé du nombre de jours travaillés dans l’année (vs A-1).

(*): Source FND, basée sur les déclarations d’un échantillon représentatif de distributeurs adhérents.

Après un dernier trimestre 2018 en net recul, la tendance de l'indice d'activité de la décoration s'inverse nettement sur les 2 premiers mois de l’année. Avec un mois de janvier à +4.2% et février à +7.8%, le cumul sur ces 2 mois s’établit à +5.9%. (contre +/- 0% il y a 1 an !).

Après 2 années en progression (2016: +1.3%, 2017: +3.2%), l’année 2018 marque le pas en terminant à -0.2% en données corrigées et à +0.4% en données brutes. Après un 1er trimestre en dent de scie, l’excellent mois de septembre avait permis d’effacer le retard accumulé.

Après les mois de juillet et aout en forte baisse ( -4.1% et -2%), le mois de septembre s’est traduit par une hausse spectaculaire à +5.1%, ramenant l’indice annuel à son niveau de l’an dernier. Octobre en baisse de -1.8% fait repasser l’indice cumulé en négatif (-0.2%).

Après une nette baisse en juillet (-4.1%), le mois d’aout (6% de l’activité annuelle) est en chute de 2 %, pour un nombre de jours identique à 2017.

Après début d'année "en dents de scie", le 3eme trimestre 2018 démarre mal : sur les 22 jours travaillés de juillet la progression du CA est nette (+5.5%) dans la lignée de juin (+2.7%). En revanche l’indice corrigé repasse en négatif (-4.1%).

L’indice d’activité de la décoration a été très chahuté sur les 5 premiers mois de l’année. Après un bon mois de janvier, qui faisait suite à un excellent mois de décembre, l’activité s’est brutalement retournée sur les mois de février, mars et avril, traduisant pour notre secteur le ralentissement de la croissance française constaté par l’INSEE.