La FFB s’honore de la présence, à l’occasion de la 4ème édition des 24 heures du Bâtiment au Palais des congrès à Paris, le 6 octobre dernier, du Président de la République, Emmanuel Macron, accompagné des deux ministres de la Cohésion des Territoires, Jacques Mézard et Julien Denormandie.

Dans sa note de conjoncture de mi-septembre, la FFB par la bouche de son Président Jacques Chanut,  se montre optimiste : « après huit années de crise et le retournement de 2016, la reprise est bel et bien là. De fait, l’acquis de la première moitié de 2017 et les perspectives pour la seconde laissent espérer une croissance de l’activité bâtiment au-delà de 4 %, donc sensiblement plus forte qu’initialement prévu (+ 3,4 % annoncé fin 2016).

Les entreprises artisanales du bâtiment enregistrent au 2ème trimestre 2017 une croissance plus importante qu’en début d’année, avec une activité globale qui progresse de + 2,5 % en volume. La perspective à la hausse des carnets de commandes présage une poursuite de l’embellie, notamment en construction neuve. Pour Patrick Liébus, Président de la CAPEB : « La reprise de l’activité de l’artisanat du Bâtiment se confirme, portée par la construction neuve qui connait un regain fort.

Retrouvez les chiffres et les analyses de l’INSEE sur la conjoncture de la construction et de l’immobilier.
et sur la conjoncture bâtiment à fin juin 2017: