Le logement neuf

Le logement neuf amorce un décrochage marqué. En glissement annuel sur sept mois à fin juillet 2018, les permis et les mises en chantier reculent respectivement de 7,5 % et 3,4 %, avec une accélération notable à  12,2 % et  5,1 % sur les trois derniers mois. Les indicateurs avancés de mises en vente des promoteurs et de ventes des constructeurs de maisons individuelles, qui chutent respectivement de 6,0 % et 13,7 % depuis le début de l’année, incitent à pronostiquer que le recul pourrait se poursuivre en 2019.

Veuillez vous identifier ou
vous inscrire pour lire la suite...